Yes Papa !

Un an ! Outre quelques posts sporadiques, voici que je reviens après une année « sabbatique » où, pour la première fois de ma vie, je me suis payé le bonheur (et le luxe) de ne pas penser travail (ou presque ;-). Quel événement a-t-il pu me dévier de ce chemin qui est le mien depuis mes 23 ans ?

La plus beau qui soit : je suis père.

 

Une transformation

L’arrivée du petit dans ma vie a été une transformation. Avec lui, j’ai l’impression de renaître à une nouvelle vie. Les choses sont claires, les priorités aussi. Tout se range dans un continuum révisé dont l’évidence est désormais claire comme de l’eau.

Le monde change, que ça nous plaise ou pas. Face à des ruptures majeures qui façonnent un nouveau paradigme sociétal et économique, nous n’avons que deux choix :

  • Attendre et regarder que ça se passe et n’avoir que nos yeux pour pleurer si le résultat nous déplait
  • Agir pour devenir les architectes d’un monde où, enfin, l’homme retrouverait la place qu’il désire.

Je ne resterai pas assis à regarder le train passer.

 

Devenir un vecteur de transmission

Après 20 ans de carrière dédiés à l’entreprenariat, aux sports de glisse et au conseil en stratégie, je désire concentrer mon temps à œuvrer pour une prise de conscience qui remette l’humain et son épanouissement au centre de la société et des entreprises. Je veux œuvrer pour une société de sens. Je veux partager librement, sans complexe, les outils et méthodes qui m’ont aidé à me reconstruire après un burn out sévère en 2009. Ces outils et méthodes que j’ai, par la suite, divulgué à des milliers de personnes, en conférence, en accompagnement individuel ou en consulting. Je veux libérer tous ces « secrets » que j’ai si bien vendus dans le passé. Ce sont des connaissances qui ne m’appartiennent pas, j’ai juste eu la chance de croiser le chemin de ceux qui ont bien voulu me les transmettre. Par conséquent, je veux devenir un vecteur de transmission de ces messages, un acteur de la transformation et œuvrer pour un changement positif à grande échelle qui nous mène de la tête au cœur.

Je veux, un jour, pouvoir parler à mon fils du travail que nous avons fait. Je veux, un jour, pouvoir parler à mes petits enfants et leur montrer un monde que nous aurons bâti ensemble, vous et moi.

 

« Nous n’héritons pas la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants »

Antoine de Saint Exupéry

 

Des actions concrètes

C’est pour toutes ces raisons que je fonde l’Ecole des 3 Chemins.

Logo Ecole des 3 Chemins, fondée par Iker Aguirre

Je lance aussi un nouveau blog, je-me-libere.com, que vous lisez à l’instant.

Logo du Blog Je-Me-Libere.com

Très prochainement, j’aurai aussi ma propre chaine YouTube, je publierai trois livres et je développerai des méthodes exclusives révolutionnaires, pour l’entreprise et les particuliers. Mais, sachez que derrière tous ces efforts j’ai une priorité qui passe avant toutes les autres : mon fils. Je veux vivre pleinement l’instant présent, avec lui et les gens que j’aime. Et vous en faites partie.

Voulez-vous venir avec moi ?

Yes papa !

 

 

Cet article vous plait ?

Laissez un commentaire