Interview Moodstep : burn-out nouveau défi contemporain ?

 

J’ai rencontré Joanna Quélen en 2010. Le hasard veut que ce fusse peu de temps après mon burn-out, à une époque où je naviguais dans les méandres de ma quête de sens pour dénouer l’imbroglio de vie qui m’avait coûté si cher. C’était à Nantes, pour le Congrès National du CJD France. Nous étions 1.500 dirigeants d’entreprise et Joanna était finaliste avec un projet qui m’a transporté : HappyLab. Son objectif, faire rentrer la France dans le top 3 des pays les plus heureux au monde. Son énergie, son projet m’ont mis en orbite. Nous avons partagé, je lui ai souhaité bonne chance et chacun a poursuivi son chemin.

Six ans plus tard, Joanna a parcouru un très long chemin, aussi beau qu’inspirant. Et, il y a une semaine, un mail est tombé dans ma boite de réception : « Iker, voudrais-tu faire une interview sur le burn-out pour Moodstep, mon nouveau projet de podcasts sur l’entreprise ? » Une nouvelle croisée de chemins, je réalise aussi mon long trajet depuis notre première rencontre. J’ai l’impression que ce fut il y a mil ans !

De notre échange nait ce podcast sur le burn-out, un partage tous azimuts et, à la fin, un beau moment de partage, comme chaque fois que Joanna discute avec quelqu’un.

 

Ecoutez l’interview Moodstep par Joanna Quélen :

 

 

Cet article vous plait ?

Laissez un commentaire