Bon Stress ou Mauvais Stress ?

Alors que le burn-out devient le nouveau fléau de notre société occidentale, les débats autour du stress font rage. La lutte contre le stress devient une préoccupation majeure pour beaucoup d’entre nous. Pourtant, peut-on dire que le stress est mauvais ?

Le stress en tant que tel est positif. C’est une réaction de notre organisme face à une menace. A son origine, notre instinct de survie, sous l’égide de notre cerveau reptilien. Dit autrement, il nous permet de prolonger notre vie. Le stress est d’ailleurs à l’origine de notre mémoire. Pourtant, il est devenu aussi la première source de mal-être de notre société occidentale.

Pour certains, avoir la pression, des objectifs à atteindre, être pressé par le temps, etc. peut être une source de motivation et de performance. Pour d’autres, un ralentisseur, un facteur d’anxiété et de mal-être physique, émotionnel et mental. Qui plus est, ces deux facettes du stress peuvent se retrouver, simultanément, chez un même individu. Alors, comment peut-on faire pour distinguer les stress positif du stress négatif ?

 

Les 4 caractéristiques du stress positif :

Le stress, quel qu’il soit, est positif si et seulement si :

  • il est contrôlé
  • il est choisi
  • il est limité dans le temps
  • il apporte des retours positifs

Ce sont ses quatre caractéristiques.

 

Les 4 caractéristiques du stress négatif :

A l’inverse, le stress devient négatif quand :

  • il est non contrôlé
  • il n’est pas choisi
  • il est chronique
  • il est sans reconnaissance

 

Et maintenant…

Maintenant, si vous êtes manager, observez votre style de management avec ces nouveaux filtres. Assurez-vous un contexte de stress positif pour vos salariés/équipes ou êtes-vous plutôt source de stress négatif ? La prise de conscience de la qualité du leadership commence ici.

Si, au contraire, vous souffrez de stress aigu, posez-vous cette question : quelles sont les sources de stress négatif dans votre ? C’est par là que le travail devra commencer pour retrouver un peu de sérénité.

 

Cet article vous plait ?

Laissez un commentaire